Agnès Gaulin

Agnès Gaulin – Comédienne et Marionnettiste 

agnes

Diplômée en Etudes d’art théâtral (Paris 8 – 1992 -1995), puis 10 ans libraire, Agnès Gaulin s’est formée en 2006, à la marionnette à gaine au Théâtre aux Mains Nues, sous la direction d’Eloi Recoing.

Depuis 2007, elle travaille régulièrement au sein de la Cie Pipa Sol (78) en tant qu’interprète, facteur de marionnettes, auteur, pédagogue et chargée de presse. Parallèlement, elle joue pour des Cies des théâtres de rue, (Cie OLolo, l’Arbre à Nomades, cie Turbul).

Agnès Gaulin a suivi l’enseignement de Nevil Tranter (jeu – muppet), Patrick Henniquau (fabrication et manipulation), en théâtre masqué (cie Varsorio – Paris), en tango argentin, en danse sensitive (Canal Danse Paris), et enfin, en théâtre gestuel avec Catherine Dubois (Cie Inextenso93). Agnès poursuit sa recherche théâtrale en tant que formatrice marionnette / oeil extérieur (Collectif Dynamo- Clermont Ferrand), conférencière, performer (Cie l’Embellie musculaire – 93 – Le Vestiaire) et intervenante en ateliers d’initiation à la marionnette et aux échasses.

Angélique Cadet

Angélique Cadet – Chargée de communication/Diffusion

angie

Titulaire d’une Licence de Lettres Modernes et Arts du spectacle ainsi que d’un Master de Médiation culturelle, elle a rejoint la compagnie en mai 2015 en tant que chargée de communication/diffusion.

Après un Baccalauréat série économique et sociale, elle s’est orientée vers une Licence Arts, Lettres et Langues mention Lettres Modernes à l’Université de Tours. Ayant d’abord découvert le théâtre comme genre littéraire, elle a décidé de suivre un double cursus en troisième année de Licence en choisissant la filière Arts du spectacle, ce qui lui permettra, entre autre, de suivre des cours de pratique théâtrale.

En parallèle de ses études, elle a été ouvreuse au Centre Dramatique Régional de Tours.

Après l’obtention de sa Licence, et ayant un goût prononcé pour les arts du spectacle, le domaine de la médiation culturelle l’a très vite attirée. Elle décide donc de poursuivre avec le Master Arts, Lettres et Langues mention Culture et Médiation des arts du spectacle de l’Université de Tours. Sa première année de Master lui a permis, après sélection, d’intégrer pendant un an les cours de théâtre du Conservatoire Francis Poulenc de Tours.

Passionnée par le monde lusophone et désireuse de perfectionner ses connaissances linguistiques et de découvrir une nouvelle perspective artistique et culturelle, elle a intégré, pour sa dernière année de Master, l’Université Nova de Lisbonne.

A son retour de Lisbonne et après avoir obtenu son Master, elle a intégré la Compagnie Prométhéâtre à Tours dirigée par Laure Mandraud en tant que Chargée de communication/production.

Désireuse de revenir en Eure-et-Loir, elle a intégré l’association Isis à Chartres, présidée par Nathalie Arnoux, en tant qu’assistante de projet artistique. Elle a participé à l’organisation et à la mise en place du projet « Danse à l’école », initié par l’association Danse au cœur et repris par le Conseil Général de l’Eure-et-Loir. Dans le cadre de sa mission, elle a également participé à la communication et la diffusion du Festival Cornegidouille.

En 2013, elle a rejoint la Direction de la Culture de la Mairie de Vernouillet pendant deux ans en tant que Médiatrice culturelle. A ce titre elle a été responsable de l’organisation et du développement de divers événements (festival, exposition, concerts) qui composent la saison culturelle de la ville.

En mai 2015, elle décide de revenir au théâtre et d’intégrer Arbre Compagnie en tant que Chargée de communication/diffusion, aux côtés de Vanessa Sanchez et d’Emmanuel Leckner.

Jean-Philippe de Oliveira

Jean-Philippe de Oliveira – Régisseur son et lumière

jp

Jean Philippe mixe depuis l’âge de 15 ans et organisait des soirées en disco mobile.

Ses goûts musicaux se sont affinés par la suite et se sont orientés vers la musique électronique (house, techno, drum’n bass) mais avec une préférence pour les rythmes tribaux et les percussions (Afrique, Brésil).

Pour combiner passion et métier, il se forme en 2011 au métier de régisseur son, et travaille depuis sur plusieurs projets.

Nadia Rémond

Nadia Rémond – Costumière

Nadia

Diplômée en 2005 de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Plastiques, elle est ensuite formée en couture modélisme à l’ADAC.

A partir de 2007, elle commence à créer des costumes historiques et contemporains pour le théâtre, menant toutes les étapes de réalisation : du dessin à la confection, notamment pour le Studio Théâtre de Stains.  Elle a créé tous les costumes des dernières mises en scène de Marjorie Nakache.

Après un stage en création de marionnettes elle réalise des marionnettes pour différents spectacles et web séries. Depuis 2011, elle travaille également à la création de costumes de cirque et de danse.

Avec Arbre Cie et Etincelles, elle a crée les costumes du « Cabaret des Filles Difficiles ».

Sarah Letouzey

Sarah Letouzey – Illustratrice et Constructrice   

sarah letouzey

Post Diplômée de l’ENSAD de Paris en 2003, Sarah Letouzey évolue autour de plusieurs disciplines artistiques.

Spécialisée dans l’illustration, elle a déjà élaboré plusieurs maquettes de livres jeune public, et publié un livre « Avec Les Petits Dogon d’Amani » actuellement auto édité, prix du public de la Biennale des Carnets de Voyage de Clermont-Ferrand en 2003. Elle travaille par la suite plusieurs années pour illustrer des reportages dans la revue Terre Sauvage.

Elle auto édite ses dessins sous forme de fresques imprimées. Elle poursuit ainsi ses travaux dans différents pays et sur des thèmes très variés.

Ses croquis de répétition illustre le travail de plusieurs compagnies pour l’élaboration des projets et leur diffusion. Elle contribue a l’élaboration et la construction de décors, scénographies, accessoires, marionnettes, et parfois le jeu.

Elle travaille actuellement au sein de la Compagnie Les Grandes Personnes en tant que constructrice et manipulatrice de marionnettes géantes.

Laurence Despezelle-Pérardel

Laurence Despezelle-Pérardel – Comédienne

laurence

Née en 1973, Laurence est comédienne, formée au studio 34, sous la direction de Philippe Brigaud. Elle commence sa carrière de comédienne dans une mise en scène d’Emmanuel Demarcy puis travaillera beaucoup avec les acteurs de sa promotion. Entre autres, elle jouera dans Rodogune de Corneille, dans le rôle titre, dans Les Muses Orphelines de Michel Marc Bouchard, ou encore Fando et Lis de Fernando Arrabal.

En parallèle de son parcours de comédienne, elle donne des ateliers pour enfants et adultes et obtient une licence professionnelle sur l’encadrement d’ateliers.

Elle fait sa première mise en scène en 2008, avec Le Chemin des Passes dangereuses de Michel Marc Bouchard. Elle écrit sa première pièce en 2009, Il et Elle, éditée chez Lansman éditeur.

Elle commence à travailler avec la compagnie Étincelles et Vanessa Sanchez en 2007, en y animant des ateliers (mise en scène: Le Schmurtz de Boris Vian et Le Tableau des Merveilles de Jacques Prévert), puis en y jouant « Le Petit Chaperon Uf » de Jean-Claude Grumberg et le « Cabaret des Filles Difficiles ».

Depuis deux ans, elle travaille en tant que collaboratrice artistique auprès de Serge Sandor sur de grands projets théâtraux et cinématographiques avec des publics « en marge » (détenus, jeunes sous protection judiciaire, etc…) de la région Yonnaise.

Déborah Coustols

Déborah Coustols – Comédienne, Chorégraphe et Assistante mise en scène

D+®borah Coustols 13

Née à Toulouse en 1982, Déborah Coustols commence sa formation au Conservatoire National de Région de Toulouse en danse classique, puis en danse contemporaine.

Suite à l’obtention de son 1er Prix à l’unanimité au CNR de Boulogne, elle est reçue à 16 ans au CNSM de Paris. A sa sortie elle continue à se former et entre au CNDC d’Angers où elle rencontre ses futurs compagnons de scène. Elle travaille avec Mihran Tamasyan, Michèle Dalhu, Nicole Estrabeau, Marco Berrettini.

Après quelques années de scène, elle s’oriente vers le théâtre et intègre la classe de Blanche Salant et Paul Weaver. Suite à cette formation, elle joue de nombreuses pièces sous la direction de Mylène Lormier : « Les larmes amères de Petra van Kant » de Fassbinder, « Oncle Vania » de Tchekov, « Les caprices de Marianne » de Musset.

Elle tourne également de nombreux courts-métrages, notamment « Le cœur de Jeanne » de Virginie Fauchois qui a été présenté à Cannes 2012.

En parallèle, elle rencontre l’univers de la rue, intègre la Compagnie Verbecelte, et part sur les routes avec trois spectacles. Elle pratique également les échasses avec « Mademoiselle Paillette », « La belle Zanka », « Les Géants ». Elle collabore régulièrement avec le plasticien Gabriel Desplanque.

Déborah continue toujours à suivre des master-class et à découvrir de nouveaux horizons de jeu.

Elle a collaboré avec Vanessa Sanchez en jouant dans le « Cabaret des Filles Difficiles ».