Le Baron Perché

Spectacle déambulatoire avec des comédiens et danseurs amateurs accrochés en hauteur.

Résumé

« Pour bien voir la terre, il faut la regarder d’un peu loin. »

Le spectacle est une adaptation du célèbre roman d’Italo Calvino, « Le Baron Perché ». Conte philosophique retraçant l’histoire d’un enfant qui se réfugie dans les arbres en signe de rébellion contre son père et n’en descendra plus jusqu’à sa mort. Il prend ainsi du recul pour mieux analyser les injustices et les inepties de son époque (début du siècle des lumières). Mais Côme n’y est pas coupé du monde, loin de là. Il participe activement tout au long de son existence au quotidien de son village du nord de l’Italie. Côme incarne la liberté de penser (et de vivre comme on l’entend), la soif de connaissances propres aux Lumières.

« Le baron perché » est également une ode magnifique à la nature et au respect de celle-ci.

C’est une fantaisie extrêmement plaisante et poétique. Un très bel hymne à l’indépendance d’esprit, à l’intelligence et à la passion qui résonne fortement avec notre époque actuelle.

Naissance du projet

 Ce projet a déjà été réalisé en septembre 2016 dans le cadre du Festival Derrière les Fagots de Torçay (village rural de 300 habitants). Il a réuni une soixantaine de participants (une cinquantaine de comédiens et musiciens amateurs et une dizaine d’artistes professionnels). A l’issue de ces représentations qui ont rencontré un vif succès, l’engouement des participants et du public était tel que Vanessa Sanchez a désiré réitérer l’expérience mais en changeant les règles du jeu. Elle a imaginé  adapter ce conte philosophique dans un décor urbain. Le Baron ne serait plus seulement perché sur des arbres mais aussi sur des balcons, des lampadaires, ou tout autre mobilier urbain détournable à l’envi. Dans le cadre du conventionnement de la compagnie avec la ville de Vernouillet, elle a proposé ce projet à la directrice du Centre Social de la Tabellionne qui a immédiatement adhéré à l’idée et aperçu les retombées positives, en terme de fédération, qu’un tel projet pourrait apporter aux habitants de son quartier et au personnel de sa structure. Cela leur a permis de se projeter dans une dynamique collective qui donne de l’envie, du plaisir, tout en proposant quelques pistes d’autonomisation aux participants, par la pratique et le faire ensemble.Le spectacle a été joué le 10 juin 2017 dans ce quartier et a réunit une quarantaine de participants  novices.

Merci à l’association Arborythm pour l’accroche dans les arbres et la jolie scénographie.

Ce projet a reçu le soutien du CUCS d’Eure-et-Loir.

————————-

Possibilité d’adapter le spectacle sur d’autres territoires… Contactez-nous!

Extraits: CLIQUEZ ICI